samedi 12 août 2017

Réapparition

Une mini Gazette des Félines de la Colline aux chevreuils
Billet de Hisia et Loustiquette


Loustiquette : Coucou c'est nous ...
Pas hyper fières d'avoir disparues sans rien dire.


Loustiquette : Nous avons été attaquées subitement par une canicule qui a perturbé tout le monde.


Hisia : Ca a été affreux.
En plus on attendait notre famille américaine.


Hisia : Pour les nouveaux et ceux qui ne se souviennent plus, notre tata Valérie elle habite San Francisco depuis 9 ans.
Notre cousine humaine s'appelle Maylis et a 17 ans. Il y a aussi le mari de notre tata.


Hisia : J'avais prévu de me préparer doucement à être envahie.
Ce n'est pas que je n'aime pas ma famille de là bas. Mais notre vie ici elle est hyper calme le restant de l'année.
Alors il faut se préparer.
Quelques petites séances de méditation dans la montagne il n'y a rien de mieux.
Et subitement il s'est mis à faire au moins 35° C la journée et 25°C la nuit.
Ca a été une horreur.


Loustiquette : Entre la canicule et les "envahisseurs", je me suis mise à faire ma sieste de ... toute la journée, sous l'auvent près de la piscine.


Loustiquette : C'était un coin tranquille. Je ne demandais rien. Et un jour j'ai vu arriver ... une coupelle remplie d'eau.
Je n'ai pas trop compris pourquoi.
Peut être que j'avais été promue "Grande Gardienne de l'Eau". C'est une fonction importante ça quand il ne pleut plus depuis des mois et qu'en plus il fait hyper chaud.


Loustiquette : Lorsque j'ai posé la question du pourquoi et du comment, on m'a répondu que .... vu mon age et la température extérieure, j'étais un peu folle de dormir dans un endroit aussi chaud. Et que du coup il fallait que je boive.
Ca m'a rire, mais rire.... moi vieille, moi une minette à surveiller de près ?
Qu'elle idiotie, je me débrouille très bien et je vais très bien.


Hisia  : La canicule et les visiteurs, ça a tout chamboulé.
Plus de balades dans la colline, plus de siestes tranquilles dans la maison.
Pour avoir de la tranquillité j'ai continué à m'exiler toute seule vers le haut.


Hisia : Après quelques jours d'observation mutuelle, j'ai fini par me laisser approcher. Je ne voudrais pas laisser croire que les abyssins sont sauvages. Ce n'est pas vrai. Nous sommes des chats proches des humains.
Et puis se faire admirer ça fait toujours du bien.
On a pas fait énormément de choses. Juste 2 ou 3 dont on parlera plus tard.
Par contre, moi qui ne suis pas une grande adepte du carrelage, je peux vous dire que j'ai changé temporairement d'avis.
Un peu de fraicheur c'est toujours bon à prendre.


Loustiquette : Je n'ai pas fait que dormir tout le temps sous l'auvent.


Loustiquette : J'ai aussi ... dormi près des framboisiers mourants.


Loustiquette : Le contact de la terre il n'y a rien de mieux.


 Hisia : Et puis un jour nos visiteurs sont partis.


Loustiquette : Un matin tôt il y a eu des valises et un peu d'agitation.


Loustiquette : Les humains parfois ils pensent que nous les chats sommes un peu bêtes.
Vous savez quoi ? Ce sont eux les idiots.
Tout le temps que nos visiteurs étaient là, le matin je sortais vers 9h00 pour me trouver un coin tranquille pour la journée.
Et bien le jour où ils sont partis, dès 9h00 j'étais en train de faire la sieste dans la chambre de mon Papy sous ma petite table.
Je savais bien que les valises ça voulait dire que mon Papy allait récupérer sa chambre qu'il avait prêtée !


Loustiquette : Le truc marrant dans cette histoire, c'est que dès que l'on a été entre nous, la canicule est partie ....


Hisia : Je comprends que ce n'était pas simple pour notre humaine de bloguer. Pas le temps et morte de chaud et de fatigue.


Hisia : Mais quand même, il y aurait pu y avoir une exception. Par exemple le 6 Août !
Pourquoi ce jour là ?
Et bien c'est simple.
Je suis née le 6 Août 2012.


Hisia : Le 6 Août j'ai eu 5 ans.
C'est triste quand même de ne pas avoir fêté ça sur mon blog.
J'ai juste une photo pas super de ce jour là, pour faire un portrait de mes 5 ans.


Hisia : Bon, on vous laisse pour l'instant.



A bientôt.
Portez vous bien et ... envoyez nous un peu de pluie !


mardi 25 juillet 2017

"Leçon" d'expresssivité

Un regard qui en dit long
Billet d'Hisia

Aujourd'hui je vous invite à un petit voyage, une "leçon" d'expressivité en quelque sorte.


Je suis fière d'être une féline très expressive. Je n'ai pas besoin de faire d'effort pour ça.
J'ai une expressivité naturelle !


Pour ce petit voyage j'ai choisi un décor un peu particulier.
Derrière la maison il y a une vieille serre en ruine.
Elle reste là pour rien. Et pour tenir un peu un mur en parpaing qui soutient un talus. Pas sure que le talus ai besoin d'être soutenu. Mais c'est comme ça.
Du coup j'en profite.


Je me prépare ...


Étonnement !


C'est pas mal pour une première photo.
En toute modestie je peux dire que je suis assez contente de moi.


Bon, par quoi continuer ?


Regard sérieux et inspiré.


J'ai une idée. Et si on faisait une série type "selfies".


Regard en coin


Regard satisfait et un brin interrogateur.


Regard pensif


Regard ... mais qu'est ce que c'est que ce truc ?


Un petit côté halluciné. Ca vous plait ?


Un peu de douceur et de réflexion.


Songeuse.


Étonnement tout en oreilles et regard


Je suis la songeuse au regard ensoleillé.


Regard ... on ne me la fait pas à moi !


Un petit profil pour rompre le thème du regard.


Regard de contentement extrème !


Bon, c'était pas si mal.
Vous en pensez quoi vous ?
Je sais, nous pouvons mieux faire.
Mais pour ça il faudrait voir avec ma chatographe. Même la plus belle chatte du monde est obligée de faire avec ce qu'elle a.... alors moi aussi.


Je vous souhaite une semaine parfaite.
Ici il faudrait de la pluie et pas de vent.
Notre région brûle et c'est épouvantable.
Prenez soin de vous.
Namasté avec une pensée spéciale pour tout ces pauvres animaux sauvages qui sont morts dans les incendis de ces derniers jours.




vendredi 21 juillet 2017

Assouvir sa soif

Assouvir est un bien grand mot. Disons plutôt la satisfaire.
Billet de Loustiquette


Il y en a qui "follow the yellow brick road". Il y en a d'autres c'est le "yellow plastic hose".
Remarquez que c'est toujours une histoire de "hose" ... ou de "Oz". 
Un peu nul comme intro ...........


Je prends les commandes de mon billet avant qu'il dégénère. Il faut prendre le mal à la racine et avant qu'il ne se propage.
En parlant de racine, vous n'êtes pas sans savoir que c'est l'été. Notre été, ici sur la Côte d'Azur, c'est le plus sec depuis 10 ou 15 ans. C'est terrible.
Qui dit sécheresse dit ... eau !
Et qui dit eau dit soif et points d'eau !
Avec Hisia nous avons de l'eau à plusieurs endroits dans la maison.
Pour dehors on s'organise, mais parfois il y a des ratés hélas.


Par exemple, il y a quelque temps les choses s'annonçaient bien.
J'adore me prélasser dans le "tunnel vert" du potager. C'est un endroit entre les pieds de tomate et la sauge.
Mon humaine avait eu la lumineuse idée d'y apporter un bol avec de l"eau bien fraiche.
C'était parfait.


Le problème c'est que ça n'a pas duré.
Les bonnes résolutions humaines font souvent ...pchittttt.


Et puis il y a les arrosoirs. Ils sont désespérément vides.
Il fut un temps où il y en avait au moins un constamment rempli.
Maintenant c'est constamment vide.
Pourtant il y a le tuyau juste à côté.
Ils ne sont pleins que quand mon papy arrose les potagers, en fin d'après midi.
Quel laisser aller quand même.


Pour boire il y a normalement le récipient blanc au bord de la piscine, mais souvent il y a des guêpes qui boivent, alors c'est dangereux.


Quelqu'un pourrait leur dire que c'est l'eau des chats, pas des guêpes. Mais personne ne fait rien.


Il y a aussi le bidon bleu coupé qui sert pour tout le monde.
L'eau est belle et bien à l'ombre.
Il n'y a pas de guêpes.


Hisia adore y boire. Mais il faut monter derrière  la maison pour y accéder. Ce n'est plus de mon age.


Comme je suis une minette qui aime les plantes, je surveille le tuyau jaune.
C'est lui qui leur donne à boire.
Il pourrait faire l'effort de couler aussi pour moi.



L'autre jour j'ai fait quelque chose que je ne fais jamais.
J'avais très soif alors j'ai décidé de faire comme Hisia et Felix.


Je suis descendue boire dans la piscine.


Mais là ... quelle horreur. Franchement comment peuvent ils boire un truc pareil ?
Même les guêpes n'y vont plus.


En plus je me suis faites râler dessus.
Ce n'est pas de ma faute si personne ne m'avait prévenue que le produit anti algues c'est mauvais.
On a un problème sérieux d'algues dans la piscine.
Du coup elle est totalement saturée d'hypochlorite.
Et ça c'est horrible comme gout !
Hisia n'y boit plus mais elle ne m'a rien dit à ce sujet. De là à penser qu'elle a voulu m'empoisonner.... mais non, je plaisante !


Du coup j'ai voulu aller boire dans la petite réserve du bout du jardin, celle des chevreuils.
Hisia et Felix l'utilisent.


Nat à Chat venait de la remettre à niveau. Elle était bizarre. Mais j'avais soif.


Là aussi je me suis faite râler dessus. Nat à Chat m'a traité de cloche !
Il parait que lorsque l'on refait le niveau ça mélange tout les végétaux en décomposition dans le fond et que du coup l'eau prend une sale tête.
C'est ridicule, l'eau ça n'a pas de tête !
Et puis cette toute cette histoire qui est ridicule. La réserve il ne faut pas juste la remplir. Il faut vider le fond, brosser et remplir.
Tout le monde a droit à de la belle eau claire.


Que de complications pour un truc élémentaire et vital ; boire de l'eau.


Le truc positif de l'histoire c'est que du coup il y a un bol d'eau à l'extérieur, juste devant la baie vitrée du salon.
Celui là c'est le mien ! J'ai demandé à ce qu'il soit prés de la vitre, comme ça les tourterelles ne me volent pas mon eau.


Parfois c'est long de se faire servir. Mais il ne faut pas céder de terrain. Il faut de la persévérance et on y arrive.
Je vais méditer là dessus. Sur la persévérance.


Et je vous souhaite un bon week end.
A bientôt.
Faites attention à vous.
Namasté